Vous êtes décidé à partir en voyage à l’île Maurice ? Faites un saut dans le district de Rivière Noire situé au sud-ouest de l’île. Une région authentique, grandiose et sauvage. En plus d’un climat ensoleillé, la Rivière Noire abrite des merveilles naturelles qui, d’ailleurs, font sa réputation internationale. Voici donc les sites à ne pas manquer lors de votre séjour à Rivière Noire.

Le village de Charamel

Charamel est un village au sud-ouest de l’île Maurice, plus précisément entre la pointe du Morne et Rivière Noire. C’est un village célèbre pour sa cascade et ses terres de 7 couleurs. Les terres de 7 couleurs sont un phénomène géologique étonnant, notamment à cause des dunes de terres nues de couleurs bien distinctes : mauve, rose, brun, orange, ocre… C’est un trésor naturel qui mérite d’être découvert si vous visitez Rivière Noire lors d’un voyage à l’île Maurice.

Il s’agit en fait de cendres volcaniques mises à nu en raison de l’érosion. Ce village est accessible en gravissant la montagne qui offre une vue panoramique sur les plaines en contrebas ainsi que le littoral. À part les terres de couleur, le village possède également une superbe cascade alimentée par des rivières dévalant les parois noires dues aux coulées de lave. Cette jolie chute d’eau est entourée par une végétation luxuriante. La visite de cette chute permettra d’admirer les incroyables faunes et flores de la région. Étant dans un domaine privé, l’entrée est de 200 roupies par personne.

Le parc national des Gorges de la Rivière Noire

Ce parc national fera le bonheur des amateurs de la randonnée, des ornithologues ainsi que des amoureux de la nature. C’est un parc naturel qui se trouve dans la région montagneuse de l’île Maurice. Ce parc couvre à peu près une superficie de 6 754 hectares. Il fait partie des plus grands parcs du pays. Une visite de ce lieu est l’occasion rêvée de découvrir le patrimoine naturel mauricien.

En plus, ce parc est composé d’une des plus rares forêts au monde. Les Gorges de la Rivière Noire recensent 311 espèces de plantes à fleurs endémiques environ et 9 espèces d’oiseaux visibles uniquement dans cette région de l’île Maurice.

Le parcours du parc emportera les visiteurs en plein cœur de la nature tout en leur offrant un grand nombre de points de vue à couper le souffle, pour ensuite les conduire à une rivière où il est possible de se baigner. Il est conseillé de faire une visite guidée du parc afin d’en savoir un peu plus sur la végétation et les espèces d’oiseaux exotiques, de même que sur les indigènes.

Le village de Flic-en-Flac

Pour sortir des zones très prisées par les voyageurs du monde de l’île Maurice, le village de Flic-en-Flac en bord de l’océan est une des meilleures destinations balnéaires mauriciennes. C’est un lieu à privilégier pour profiter de la mer, de l’ambiance mauricienne et des excursions dans la nature que sur l’eau. En plus d’être situé à l’abri du vent, ce splendide village propose un nombre considérable d’activités à faire.

Son emplacement géographique permet d’effectuer des expéditions en pleine nature sur la côte ouest de l’île afin de découvrir les merveilles naturelles cachées de cette région. Des randonnées pédestres aux activités nautiques comme la plongée et la baignade avec les dauphins, il serait donc impossible de s’ennuyer pendant un séjour dans ce village. Aussi, si vous êtes un amateur de sensation forte, vous pourrez traverser des ravins de plusieurs mètres de profondeur tout en étant suspendu à un long câble. Et dans le cas où vous recherchez de la tranquillité, la plage de Flic-en-Flac est peu fréquentée durant la semaine, mais encombrée par les familles mauriciennes pendant les week-ends.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *