Sri Lanka est un état insulaire localisé au sud-est de l’Inde. Il a une superficie de 65 610 km2 avec une population d’à peu près vingt-deux millions de personnes. En outre, Sri Lanka est une île possédant d’incroyables biodiversités, une nature luxuriante et de magnifiques décors. Ainsi, pour un voyage dans cette partie de l’Asie, les parcs d’Horton Plains et de Sinharâja constituent une visite incontournable. L’un est fameux pour faire d’agréables randonnées, l’autre impressionne pour ses faunes et ses flores.

Randonnée dans le splendide parc d’Horton Plains

Parc d’Horton Plains

Le parc national de Horton Plains est une aire protégée, située dans la région des Hauts-Plateaux près de Nuwara Eliya. Il s’étale sur plus de 31,60 km2 de superficie et a une altitude moyenne de 2 200 m. En outre, les plaines de Horton étonnent par la richesse de sa végétation. En effet, la source des trois plus grands fleuves du Sri Lanka se trouve dans le parc. Ce fait favorise l’expansion d’une forêt tropicale massive humide. Cette dernière est d’ailleurs la plus vaste du pays. Vous pourrez faire des randonnées en pleine nature, car des kilomètres de sentiers ont été aménagés dans le parc. Sur votre chemin, vous y découvrez une biodiversité unique dans le monde. On peut observer de nombreuses plantes endémiques comme les fougères arborescentes et diverses espèces d’orchidées. En ce qui concerne les faunes, vous rencontrez surement des cerfs sambar, les macaques à toque, etc.

Par ailleurs, le parc national de Horton Plains renferme à lui seul les trois plus hauts sommets du Sri Lanka. Il s’agit des montagnes de Pidurutalagala, de Kirigalpotta et de Thotapolakanda. Ces dernières culminent respectivement à 2 524 m, à 2 389 m et à 2 357 m d’altitude. Vous pourrez les escalader, puis admirer, en hauteur, de magnifique lever de soleil. Le précipice de Word’s End est également à voir. Celui-ci se situe à la limite sud du parc et constitue un paysage magique.

Balade au sein de la réserve forestière de Sinharâja

Réserve forestière de Sinharâja

Le parc national de Sinharâja est une réserve forestière considérée comme la dernière zone viable de forêt humide primaire du Sri Lanka. Il s’étend sur les districts de Ratnapura, de Galle et de Matara. En outre, la réserve forestière se caractérise par une bande de terrain étroite où alternent crêtes et vallées. Elle a une superficie totale d’environ 95,8 km2 avec une altitude oscillant entre 300 à 1 170 m. Durant votre séjour au Sri Lanka, le parc national de Sinharâja est un excellent endroit pour découvrir des espèces endémiques. En effet, vous y observez un ensemble de végétaux luxuriants qui vous époustouflera. On y voit par exemple des calamus, des caryotas, des shoreras, ou du célèbre palmier à l’huile.

Par ailleurs, le taux d’endémisme de la faune dans le parc est très élevé. On a recensé que 95 % des spécimens d’oiseaux qui s’y trouvent sont uniques. On peut citer notamment les Malcohas à face rouge, les Coucals de Ceylan ou les Urocissa ornata. À propos de mammifères, il vous est possible de rencontrer des léopards, des singes Semnopithèques blanchâtres. De plus, pour les reptiles et invertébrés endémiques, vous pourrez observer différentes vipères, des papillons aile d’oiseau, des sangsues…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *