Êtes-vous un grand sportif ? Êtes-vous de ceux qui souhaitent découvrir et essayer de nouvelles disciplines sportives ? Pourquoi ne pas partir en Corée du Sud ? Avec la large palette d’activités que propose cette destination, vous aurez alors l’occasion de découvrir et d’apprécier une nouvelle discipline lors de votre séjour. Ci-après une liste non exhaustive des sports à découvrir lors d’une escapade en Corée du Sud.

Découvrir le taekgyeon lors d’un séjour en Corée du Sud

La Corée du Sud est un pays de l’Asie de l’Est. Avec sa campagne vallonnée et verdoyante, ses temples bouddhistes qui datent de plusieurs siècles et sa culture, il s’agit d’une destination à la fois fascinante et intrigante. Lors de votre séjour en Corée du Sud, vous vous apercevrez vite que les Coréens pratiquent de nombreux sports. L’escalade, le tennis et le jogging sont généralement pratiqués le matin par les citadins. Pour vous immerger dans la culture sud-coréenne à travers le sport, pourquoi ne pas découvrir le taekgyeon ? Il s’agit de l’ancêtre du taekwondo. Ce sport a été interdit lors de l’occupation japonaise. Il a ensuite été relancé à la libération sous le nom de taekwondo.

Cet art martial se caractérise par des mouvements fluides et légers qui sont couplés par un jeu de jambes rythmique. C’est un sport à la fois offensif et défensif qui demande beaucoup de souplesses. Les déplacements rythmés qui sont appelés « Pumbalig » sont accompagnés de balancements des bras. Ce qui permet de faire perdre l’équilibre à son adversaire. Avec ces mouvements, le taekgyeon possède une apparence dansée. Toutefois il n’en reste pas moins un sport complet et ludique. Il vous sera possible d’apprécier un festival dédié à ce sport dans sa ville d’origine, Chungju. Si vous souhaitez suivre des cours, il existe de nombreux clubs coréens dans la capitale qui proposent l’apprentissage.

Pratiquer le Ssireum : la lutte traditionnelle coréenne

Pour les grands sportifs qui sont à la recherche de nouvelles disciplines ou bien qui sont à la recherche de dépassement de soi, essayer le Ssireum fait partie des incontournables à faire. Il s’agit d’un sport traditionnel coréen qui est, si l’on peut dire, le cousin du sumo au Japon. Ce sport d’autodéfense est né il y a environ 1 500 ans. Le déroulement d’un combat est décrit dans des peintures murales des tombes royales de l’empire Koguryo. Le match se déroule de la même manière jusqu’à aujourd’hui. Le combat se déroule entre deux adversaires à l’intérieur d’un cercle de sable d’environ 7 mètres de diamètres.

Le but est de faire tomber le satba (la ceinture) de son adversaire. Lorsque la ceinture et une partie de son corps (autre que les pieds) touchent le sable. Le combat est interrompu lorsque l’un des deux adversaires quitte le cercle. Si vous souhaitez assister à des compétitions, rendez-vous au Jangchung Gymnasium, dans le district de Jung à Séoul à l’occasion du Nouvel An lunaire ou bien de la fête des Moissons.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *