Diminuer de manière significative la consommation d’énergie chez soi ne demande pas forcément des investissements conséquents. Quelques réflexes ou de bonnes habitudes sont souvent à même de modifier la donne à ce niveau. Passons en revue quelques idées susceptibles de vous faire réaliser des économies d’énergie au sein de votre logement.

Réguler la température de son chauffage

Abaisser la température moyenne de son logement de vingt-deux degrés Celsius à dix-neuf degrés permet de réaliser de substantielles économies d’énergie. Pour rappel, chaque degré supplémentaire augmente votre facture de sept pour cent en moyenne. Cela vaut par conséquent la peine de mettre un pull plutôt que de faire tourner à plein régime le chauffage afin de pouvoir rester en t-shirt.

Utiliser un programmateur

Chauffer son chez soi lorsque l’on est absent s’apparente à un énorme gaspillage. Non seulement c’est parfaitement inutile mais il est très facile d’y remédier à l’aide d’un programmateur. On pourra maintenir le logement à une température relativement basse lorsque l’on est pas là, sans pour autant couper le chauffage. En effet, cela aurait tendance à trop le solliciter lorsque le programmateur l’aura réactivé à son niveau standard, trente à soixante minutes avant d’arriver à la maison.

Isoler ses combles

Les combles perdus représentent la plus grosse perte calorifique d’une maison et ils peuvent être responsables d’une déperdition thermique de l’ordre de trente pour cent, ce qui est bien évidemment énorme. Les isoler peut de plus les amener à changer de statut et à devenir aménagés, pour autant que la charpente ne soit pas trop encombrante et la hauteur sous plafond suffisante. Isoler des combles demandent certains travaux qui nécessitent un approche professionnelle ainsi qu’un petit investissement au départ. Néanmoins, ce dernier sera très rapidement rentabilisé. On pourra par ailleurs consulter à ce sujet le lien qui suit afin d’obtenir des informations plus précises : https://www.hellio.eco/ 

Utiliser des ampoules LED

Ces ampoules se sont très largement démocratisées ces dernière années mais certains y sont encore réfractaires et hésitent à passer le cap. Pourtant, elles ont l’avantage de consommer très peu d’énergie tout en offrant un excellent rendement. Si on ajoute à cela leur très grande durée de vie, elles cumulent de très nombreux avantages et permettent de faire d’authentiques économies en matière d’énergie. Il est par conséquent temps de s’y mettre, le jeu en valant très largement la chandelle.

Prendre l’habitude de dégivrer son congélateur

Voilà un poste qui n’a l’air de rien et qui est pourtant extrêmement énergivore. Laisser le givre et la glace s’accumuler sur les parois de votre congélateur est très pénalisant. En effet, un centimètre de givre peut augmenter la consommation moyenne du congélateur de près de quarante pour cent. Il est par conséquent très important de penser à le dégivrer trois à quatre fois par année et même davantage si l’humidité est conséquente. De plus, il s’agit d’un geste écologique, car cela diminue de manière significative l’émission de CO2.

En guise de conclusion, on aura mis en évidence que de simples petites habitudes permettent réellement d’obtenir des résultats très intéressants en matière de réduction de consommation d’énergie au sein de son logement.

Catégories : Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *