L’assurance-vie est un excellent moyen de placer son argent afin qu’il rapporte plus. Ce n’est d’ailleurs pas une surprise si elle est considérée aujourd’hui comme étant le produit d’épargne préféré des français. Pourtant, il y a certaines choses à savoir avant de sélectionner un contrat d’assurance-vie. Dans cet article, nous faisons le point sur l’intérêt de l’assurance-vie. Attention, toutes les offres du marché ne se valent pas.

 

Les avantages de l’assurance-vie

 

L’assurance-vie permet d’investir son épargne sur des unités de compte (UC), composées d’entreprises cotées en bourse sous la forme de fonds d’investissement (OPCVM) et de sociétés immobilières (SCPI). Dans un contexte où les placements garantis rapportent très peu (livret A 0,75%, PEL 1% avant prélèvements sociaux), la prise d’un risque mesuré via les unités de compte permet d’envisager de meilleures performances.

 

En plus de son rendement potentiel, l’assurance-vie est appréciée principalement pour trois raisons :

  • sa flexibilité : contrairement à ce que l’on peut imaginer, l’argent placé dans une assurance-vie n’est pas bloqué. Vous pouvez le retirer à tout moment.
  • sa fiscalité : au-delà de 8 ans, les rachats jusqu’à 4800€ maximum par personne et par an sont exonérés d’impôts sur le revenu.
  • sa fonction successorale : dans le cadre d’une assurance-vie, chacun de vos bénéficiaires sont exonérés d’impôts jusqu’à 152 500€ reçus.

 

L’intérêt de la gestion pilotée

Un des principal intérêt de l’assurance-vie est la possibilité de la souscrire en gestion pilotée. En effet, il n’est pas toujours évident de savoir comment investir et quels supports d’investissement choisir (actions, obligations, SCPI, produits plus complexes ?). Les courtiers proposent désormais avec leur offre d’assurance-vie d’opter pour une gestion déléguée : une société de gestion sera chargée d’élaborer votre portefeuille d’investissement et de le faire vivre dans le temps. Vous n’aurez plus à vous soucier de rien et bénéficierez du travail d’experts de la finance. Attention, les gestions pilotées proposées par les banques et courtiers n’ont pas toutes le même niveau de personnalisation.

Attention aux frais

Si l’assurance-vie permet de faire fructifier son épargne, sa performance peut être freinée par les frais prélevés par les banques et courtiers. En moyenne, investir sur une assurance-vie coûte 3,5% par an chez une banque traditionnelle (Société Générale, Crédit Agricole, Banque Populaire, etc.), 2,6% chez une banque en en ligne (Boursorama, Fortuneo, ING Direct, etc.). Autrement dit, si vous investissez 10000€ dans une assurance-vie, cela vous coûtera 350 euros par an chez une banque traditionnelle et 260€ par an chez une banque en ligne. Depuis quelques années, les Fintech (startup du monde de la finance) ont fait drastiquement baisser les tarifs : autour de 1,60% seulement par an.

La nouvelle offre des Fintech

 

Les Fintech sont arrivées en France depuis 2015. Elles ont créé chacune un algorithme permettant de définir quel est le portefeuille le plus adapté pour vous. Cet algorithme va aussi piloter votre placement tout au long de sa vie. Cette innovation permet de se passer de l’action de banquiers physiques et c’est ce qui explique en partie la baisse des frais affichés.

 

Dans la catégorie des Fintech, Nalo propose une assurance-vie en gestion pilotée extrêmement personnalisée. Son algorithme va prendre en compte votre situation personnelle et patrimoniale avant de déterminer comment vous pouvez maximiser les rendements de votre épargne. Afin de découvrir comment investir votre épargne au mieux, vous pouvez réaliser une simulation d’assurance-vie sur leur site internet.

Catégories : Finance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *