Passer de vie à trépas, c’est le moment fatidique et accablant que les proches du défunt doivent faire face. C’est aussi pour d’autres, une histoire de présenter les condoléances. Mais il n’y a pas que cela, car vous devez préparer les derniers honneurs et les pompes funèbres. L’inhumation et la sépulture requièrent aussi un devoir que les vivants se prêtent à affronter. Voilà, par exemple, qu’après une âpre discussion en famille, vous décidez d’accompagner le défunt d’une plaque funéraire jusqu’à sa dernière demeure. Une plaque qui servira de référence, mais pour marquer aussi que c’est un être cher qui disparaît.

L’importance d’une plaque funéraire

Pour rendre un dernier hommage à un mort, on a tendance à lui adresser du respect et de la distinction. Et c’est l’une des priorités qu’il faut qu’on lui réserve pendant les quelques moments à passer avec lui. En tout cas, ce moment de deuil est une recherche de résignation pour les proches. On sait pertinemment que le défunt ne reviendra plus à la vie. Autant donc formaliser à titre posthume, les moments ultimes qu’on lui réserve. La plaque funéraire figure toujours dans toutes les priorités et rien ne peut la surpasser pendant les moments de deuil. Les raisons sont multiples pour cela. Rien que pour cela, la plaque est un objet concret qui immortalise la vie du défunt. Elle doit correspondre nécessairement à sa personnalité, à son mode de vie ou à sa passion. Plus encore, la personnalisation de la plaque tombale c’est aussi une expression de mise en exergue sa valeur aux yeux de tout le monde. Et c’est quelqu’un que vous tenez à cœur et qui ne doit pas tomber à jamais dans l’oubli total. En somme, la plaque funéraire est le signe extérieur reflétant la personnalité du disparu. Il faut lui donner vie dans la mesure du possible.

Les critères de choix

Généralement, une décision manifeste se profile quand on a à choisir sur le fond et la forme de la plaque funéraire. Les alternatives dépendent en grande partie de l’affinité des proches à ajuster leur choix pour représenter le disparu. Si vous optez pour un matériau de choix, référez-vous à une plaque funéraire faite de granit. Mais d’autre part, le marbre peut apparaître à vos yeux, comme une convenance déterminante, car il fait figure d’un signe de noblesse et de respect envers les morts. D’autant plus que le marbre est très résistant face à l’humidité et aux intempéries de toute sorte. Mais il revient à chacun de jouer aussi sur le prix de chaque matériau. Pour la question de la couleur, le blanc, le noir et parfois le rouge sont les plus adoptés. Les autres couleurs ne sont pas écartées. Quant à la forme de la plaque, vous pouvez choisir celle qui vous semble la plus fantaisiste. Néanmoins, elle doit représenter dans les détails, les activités du défunt, ses passions ou même tout ce qui témoigne les aspects de sa vie antérieure. D’autres critères entrent en jeu également. Les inscriptions sur la plaque tombale montrent surtout nom et prénoms du défunt et aussi le jour du décès avec des photos.

Catégories : Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *